Qu’est-ce l’art animalier?


Qu’est-ce l’art animalier?

D’une manière générale, l’art est un concept extrêmement vaste. Il regroupe toute une panoplie de sous-disciplines parmi lesquelles figure l’art animalier. Ce dernier, comme l’indique son nom, est axé sur la représentation d’espèces animales et parfois de leur mode de vie. Dans la réalisation, les animaux sont peints ou sculptés. L’art animalier existe depuis l’antiquité. Il s’est développé avec le temps et a réussi à s’adapter aux réalités modernes.

L’art animalier antique

Avant même de parler de l’antiquité, il serait judicieux d’aborder le sujet depuis les périodes préhistoriques. Les premiers hommes ont réalisé des contenus artistiques qui existent encore de nos jours. De nombreuses découvertes en Afrique australe, en Inde et en Amérique confirment cela. Elles permettent de comprendre que les hommes préhistoriques pouvaient peindre divers animaux dans des grottes à partir notamment de sang. Aussi, des restes de sculptures très anciennes sont observés. Les civilisations antiques, plus évoluées ont pris le relais en développant cette pratique.

L’art animalier a connu son apogée dans la période antique. En effet, les civilisations antiques ont forgé leurs cultures et croyances principalement autour des animaux. Les dieux dans cette époque étaient souvent représentés par des animaux réels ou imaginaires. Par exemple, la quasi-totalité des dieux de l’Égypte ancienne était symbolisée par des animaux. Le dieu Horus est représenté par un faucon. Par conséquent, ces peuples portaient des pendentifs et autres accessoires divinatoires qui représentaient des animaux afin de se sentir connectés spirituellement à leurs dieux.

Dans la culture gréco-romaine, les animaux occupaient également une place de choix. L’art animalier s’est vraiment développé dans la Grèce antique. De nombreuses statues d’animaux ont été érigées soit à but religieux, soit pour désigner une institution sociale. De même, les décorations majeures de cette ère étaient associées à des animaux. Dans les palais royaux et temples, les peintures réalisées, laissaient apparaître des figures animales impressionnantes. Enfin, plusieurs empereurs et rois ont attribué leurs puissances et gloires à des animaux.

L’art animalier moderne

L’art moderne a apporté de flagrantes modifications aux représentations d’animaux. Dans l’antiquité, le concept était beaucoup plus reposé sur la religion. De nos jours, les motivations des réalisations artistiques incluant les animaux ne sont plus les mêmes. Parallèlement, les supports physiques utilisés ont changé. Désormais, un artiste qui décide de peindre un animal le fait pour passer un message particulier. Généralement, c’est pour dénoncer les mauvaises pratiques à l’endroit de ces animaux.

Le braconnage, la surexploitation, la mauvaise gestion des ressources animalières sont entre autres les faits évoqués. Les artistes ne manquent pas d’exposer les éventuelles conséquences de ces actes sur l’environnement. En bref, l’art animalier aujourd’hui est particulièrement à but protecteur, défensif. Toutefois, l’aspect esthétique qui est propre à l’art général n’est pas mis de côté. Ainsi, des tableaux décoratifs représentant les animaux dans leur habitat naturel ou non sont produits. Tous les types d’animaux, sauvages comme domestiques, sont représentés par les illustres peintres.

Néanmoins, les peintures d’animaux sauvages sont plus adoptées et plus célèbres. Les places publiques, suffisamment fréquentées comportent très souvent des sculptures d’animaux. En comparaison aux périodes anciennes, les supports physiques utilisés pour représenter des animaux ont plus ou moins évolué. De nos jours, on produit moins de statues d’animaux et beaucoup plus de tableaux d’animaux. De plus, l’art moderne a une liberté intrinsèque d’expression.

Cela favorise toute forme de peinture. On en voit sur les murs et dans les rues (l’art de rue ou street art). Enfin, concernant la visibilité, l’art animalier moderne est exposé dans plusieurs grands musées, mais surtout dans les coins de rue. C’est cela même qui permet de réussir la transmission des messages : l’art est partout.

Quelques représentations célèbres d’art animalier

Des réalisations d’art animalier ont marqué l’histoire. De nombreux artistes ont peint des animaux de diverses manières pour exprimer des points de vue ou par simple admiration. « Le taureau » de Paulus Potter en 1647. Paulus Potter est un artiste néerlandais qui s’est spécialisé dans la peinture d’animaux, notamment les bovins. Son tableau « le taureau », très réussi, montre principalement deux taureaux et des agneaux sous arbre en présence de leur maître. Plus loin, on aperçoit tout un troupeau qui se nourrit. Ce tableau est la traduction du quotidien d’un éleveur.

« Cheval rouge et bleu » de Franz Marc en 1912. Né en Allemagne en 1880, Franz Marc est un peintre animalier du mouvement expressionniste. En 1912, il peignit « cheval rouge et bleu » qui devint très célèbre. En effet, en 2012, une carte postale honorant l’œuvre du peintre a été adoptée par la Deutsche Post.

« Les vautours » de Louis de Monard. Louis de Monard est un peintre et sculpteur français du XXe siècle. Il a sculpté des animaux qui sont exposés un peu partout en France. « Les vautours » est l’une de ses plus célèbres sculptures. Cette œuvre est exposée à Paris dans le square des Batignolles. L’œuvre montre des vautours disposés suivant une structure en forme d’escalier.


Geef een antwoord

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *